Dérives sur les réseaux sociaux : maladie ? symptômes ? Partie 1/4

Les réseaux sociaux sont-ils la maladie où le symptôme de nos sociétés ?
Hervé Resse répond à la question, dans cette passionnante série d’articles à suivre.

L’état présent des réseaux sociaux, tels que nous les vivons et les observons en cette période, pourrait-il être considéré comme une possible « maladie infantile » du monde numérique hypra connecté ? A moins que leurs usages ne fussent révélateurs d’évolutions sociétales en réalité plus profondes, justifiant alors l’emploi du mot « symptômes », au pluriel. On inviterait à la barre Umberto Eco. Vers la fin de sa vie ce grand lettré constatait, amer, que « les réseaux sociaux ont donné le droit à la parole à des légions d’imbéciles qui avant ne parlaient qu’au bar, et ne causaient aucun tort à la collectivité… Aujourd’hui ils ont le même droit à la parole qu’un prix Nobel ». Propos assez élitiste, convenons-en, qu’on pourra partager jusqu’à un certain point, ou pas. A chacun d’en juger.

Lire la suite

Entretien avec… Hervé This

Il y a beaucoup à  faire pour lutter contre les irrationalités, contre les marchands de peur, contre les démagogues […] il y a de l’instruction à distribuer, de la méthodologie à partager, de la Raison à promouvoir, contre les idéologies de tous poils.

Nous accueillons cette fois Hervé This, physico-chimiste en gastronomie moléculaire à l’INRA, professeur à AgroParisTech. Il explore depuis des années la cuisine avec le microscope du chimiste et propose régulièrement, notamment avec Pierre Gagnaire, des inventions gourmandes. Sur les réseaux sociaux, les fakes-news sont beaucoup plus visibles que la science et la connaissance ! Une excellente raison d’entrouvrir la porte du labo et de poser quelques questions. Un entretien passionnant, confectionné uniquement à partir de produits bruts.

Lire l’entretien

Entretien avec.. Hervé Resse

Les réseaux sociaux, tels qu’ils sont aujourd’hui, ne réalisent en rien la promesse d’Agora, de démocratie réelle, qu’imaginaient quelques utopistes en fin de siècle dernier. On s’en éloigne même à grands pas !

Concevoir un nouveau réseau social, ne peut se faire sans celles et ceux qui arpentent « nos » Facebook et Twitter actuels. Avec de l’expérience, du recul et une certaine forme de sagesse, leurs réponses éclairent notre chemin vers la construction d’un réseau à échelle humaine.

Très heureux d’accueillir Hervé Resse, pour notre premier entretien ! Blogueur, chroniqueur, coach, vous pouvez retrouver sa plume sur son blog professionnel Communiquer-Transmettre et sur cette très belle série d’articles 7×7.press.

Lire l’entretien

Et si… vous receviez une seule mise à jour par 24 heures ?

Créer du neuf
Quand on prétend créer du neuf, il faut sortir du confort des habitudes et commencer par imaginer autre chose, autrement, d’une autre façon. Il faut se poser les bonnes questions. Et une bonne question commence souvent par « Et si… ».

Commençons donc une série de (très bonnes) questions. Je t’invite, toi lecteur / lectrice de ce modeste blog, à y répondre. Ne passe pas à côté, ne laisse pas les autres répondre à ta place, n’aie pas peur de passer pour un / une imbécile. Accorde toi un peu de temps, penses-y quelques secondes et réponds ici même, dans les commentaires. En un mot : participe !

Pourquoi c’est important ?